.
.

Rapport d'Activité 2017

Historique    Missions/Outils/Ressources    Statistiques     Personnel     Fonctionnement     Relations Extérieures     Projets et Perspectives

Relations extérieures

  • Le service Autrement Dit s'investit dans les rencontres qui réunissent les SAIE bruxellois et qui ont lieu tous les deux mois. Celles-ci sont l'occasion d'échange d'informations et de pratiques. Le directeur est la personne référente pour notre service mais chaque membre de l'équipe peut y participer. De plus, un retour est systématiquement réalisé en réunion d'équipe.
  • L'équipe participe à la Boîte à Ressort, qui est une intervision entre travailleurs autour de la santé mentale et de l'enfance, coordonnée par la Ligue Bruxelloise Francophone de la Santé Mentale. Ces intervisions sont mensuelles et nous y participons sous forme de tournante et en binôme. Des vignettes cliniques y sont présentées et analysées collectivement sous forme d'échanges de pratiques.
  • L'équipe participe également à la Coordination Adolescence, qui est une intervision entre travailleurs autour de la santé mentale et l'adolescence, aussi coordonnée par la LBFSM. Un membre fixe de l'équipe participe à cette intervision une fois par mois, accompagné d'un deuxième travailleur (quand l'agenda le permet), en tournante.
  • Le SAIE Autrement Dit fait partie de la Coordination sociale d'Ixelles, qui est une plateforme réunissant le réseau des associations psycho-médico-sociales de la commune. Des rencontres ont lieu tous les deux mois et ont pour vocation de permettre aux associations de se rencontrer, d'échanger des informations et de travailler ensemble sur certaines thématiques.
  • Le SAIE Autrement Dit a pris des informations sur la Concertation Ixelloise Jeunesse ("Commune jeunes admis") qui regroupe des associations jeunesse présentes sur le territoire de la commune, telles que des AMO (Dynamo Ixelles, SOS Jeunes et Quartier Libre, etc.) et des représentants des services jeunesse communaux afin de favoriser des collaborations concrètes et initier des projets par et pour les jeunes.

Ajoutons encore que nous avons pris des contacts plus particuliers et que ceux-ci pourront donner lieu à des futurs collaborations ou projets : SOS Jeunes, Abaka, SIEP, Solidarcité, ...